Voyages Novello
----------------------------------------------

Edité par Lau

En rencontrant Riyoko Ikeda

Vendredi 04 juin 2010


Le festival Collisioni commença à 18h30 avec le concert de Riyoko Ikeda. Elle était accompagné par le baryton Yoshitaka Murata,le trompettiste américain Jeffrey Silberschlang et le maître Rodolfo Bellatti qui a joué de l’orgue à l’église de la paroisse de S.Michele Arcangelo.

Notre première rencontre avec la mangaka et soprano Ikeda a été plutôt inattendu et c’est peut-être pour ça que cela était encore plus passionnant:

Arrivé à Novello, nous sommes allés visiter l’église où a eu lieux le concert et avons réussi à «voler» quelques minutes des essais puis nous nous sommes rendus devant l’hôtel où logeait Sensei Ikeda et nous l’avons attendue armés d’appareil photo ! A son arrivé il y avait des compatriotes japonais qui l’attendait ainsi que ses compagnons de voyage.

Le concert a été précédé par une petite présentation sur la musique théâtrale tenue par le maître Rodolfo Bellatti puis sont intervenus le directeur artistique du Festival, Filippo Taricco et le maire de Novello, Roberto Passone dans un discourt.

La première partie de la performance a été focalisé sur l’exécution des oeuvres occidentaux et la deuxième partie sur les oeuvres traditionnels japonais.

Voici le programme:

Riyoko Ikeda: Fleur d’onagre nocturne
Yoshitaka Murata: Sur la plage au premier matin
Riyoko Ikeda: Premier amour
Yoshitaka Murata: Clair de la Lune

Interlude du trompettiste américain Jeffrey Silberschlang

Riyoko Ikeda et Yoshitaka Murata: Les mille vents
Riyoko Ikeda et Yoshitaka Murata: Fleurs de cerisier
Riyoko Ikeda et Yoshitaka Murata: Ma vieille patrie

Chaque performance a été précédé par la lecture du texte des chansons à l’opéra par un lecteur du groupe de lecture Holden.

A la fin la Sensei s’était montré disponible pour rencontrer ses fans armées d’artbook de l’édition de Versailles no Bara et d’autres de ses œuvres pour des autographes.

Au concert étaient présents entre autres, l’ambassadeur japonais Hiroyasu Ando, deux journalistes de Shueisha et la traductrice de manga Simona Stanzani (quelque info http://www.simona.com/simona/casamatta.html)

Clique ICI pour télécharger le livret de la salle.


 


 

 

 
This template downloaded form free website templates